Conférence « Tara au chevet des récifs coralliens » 

Le 27 octobre dernier la goélette scientifique Tara rentrait au port de Lorient après deux ans d’expédition. Serge Planes a dirigé cette aventure au long cours. Le directeur du laboratoire Criobe, installé sur le campus de l’université de Perpignan, raconte son expérience lors d’une conférence qui aura lieu le samedi 11 janvier.

Cette expédition, montée avec l’appui du Genoscope, a permis d’acquérir la plus grosse base génomique sur le corail avec un focus spécifique sur le microbiome. Cela va permettre de revoir nos idées sur la diversité des récifs coralliens.

Pendant deux ans le navire a parcouru 100 000 kilomètres. Les prélèvements ont été faits autour de 32 îles et sur 3 sites différents pour chaque île. Ceci afin de dupliquer au maximum les interventions.

Cela n’avait été jamais fait avec cette ampleur, cette expédition est digne de celles qui partaient autour du monde au XVIIIe siècle.

Des premières constatations ce qui marque est sans doute le contraste des récifs, il y en a de très beaux et d’autres très dégradés. Il y a de plus en plus de blanchiments localisés, en grande partie dus à l’augmentation moyenne de la température.

Les premières analyses rendront leur verdict dans 2 ans et les secondes prendront 5 ans de plus.

Tara est un bateau particulier où tout le monde travaille en même temps. Il y a 16 personnes à bord 7 membres d’équipage, 7 scientifiques, 1 artiste (photos, dessins…) et une personne dédiée à la communication et une grande dynamique collective de partage.

Membre du Yacht Club d’Argelès (qui organise la conférence) Serge Planes passionné de voile est en outre un grand navigateur et un fin régatier)

Samedi 11 janvier à 17h. Salle Buisson (à côté de la mairie d’Argelès).